Federico Pepe

...
Federico Pepe

Designer

Federico Pepe est né en 1976. Il vit et travaille à Milan. C'est une figure unique dans le panorama culturel et artistique italien, où il œuvre avec agilité et une très grande cohérence esthétique à travers une multitude de formes artistiques. Publicitaire, Artiste, Designer Graphique, Vidéaste. Directeur créatif de l'agence de communication multinationale DLVBBDO. En 2006, il fonde Le Dictateur, projet éditorial et espace d'exposition indépendant à Milan, dont il est depuis plus de 10 ans le directeur éditorial et artistique. Il a exposé ses œuvres et ses projets à la MOMA Library and Family Business de New York, à la TATE MODERN de Londres, au Palais de Tokyo de Paris, à la Triennale de Milan et dans bien d'autres galeries privées. Il collabore au fil des ans avec des artistes célèbres comme Maurizio Cattelan, Pierpaolo Ferrari, Nico Vascellari, Jacopo Benassi et des designers comme Patricia Urquiola avec laquelle il a signé deux collections (CREDENZA 2016, MISCREDENZA 2017).


show works

info &
stories

“J'ai cessé de me demander ce que les autres pourraient penser de mon modus operandi il y a longtemps, c’était tout sauf productif.”

Des dessins tels que des croquis de projets (Léonard), des coups de pinceau pâteux (Impressions), des influences pop et optiques (Nomade) : les papiers peints que vous avez signés pour Wall&decò reflètent votre « capacité » de passer d’un langage à l’autre et la multiplicité des approches et des expériences qui vous rendent unique. Souhaitez-vous nous parler brièvement des inspirations qui se cèlent derrière chacune des décorations ?

Je m’exprime en plusieurs langages parce que je ne suis pas sûr de moi. Je dissimule mon insécurité par ma dextérité.

Quand j'ai commencé à travailler avec Wall&decò, je me suis fixé un objectif qui demeure inchangé : apporter au papier l'inspiration, les techniques, les processus ou les expériences empruntés à la sphère artistique. C’est pourquoi je travaille presque exclusivement avec des méthodes et techniques manuelles : il est évident que dans certains cas le filtre informatique prend le relais, dans d'autres se cache une phase de documentation photographique de la surface.

 

En regardant Nomade j’ai pensé à Fernand Léger et, presque simultanément, à « Yellow Submarine ». Je pourrais sans doute me tromper, mais je souhaite quand même vous demander comment parvenez-vous à naviguer, avec votre poétique, et votre créativité, dans cette mare magnum qui nous entoure tous les jours, où sur une rive se trouve l'art avec le A « majuscule » et de l'autre le produit Pop. J’oserais même dire que vous allez d'une rive à l'autre sans vous mouiller les pieds...

Je pense que j'ai maintenant tout ramené sur le même rivage ! J'ai cessé de me demander ce que les autres pourraient penser de mon modus operandi il y a longtemps, c’était tout sauf productif. Si ce que je fais me fait du bien, mon œuvre mérite déjà une « majuscule ». La générosité est toujours au cœur de ce que je fais.

 

Une pièce recouverte d’un de vos papiers peints. A l'intérieur, un personnage de l'histoire ou de la fiction (de la littérature au cinéma). Qui est-il ?

Gregor Samsa (le protagoniste de l 'histoire “La Métamorphose” de Franz Kafka - ndr), déjà métamorphosé, gisant sur le sol face vers le haut. Je mettrais le papier peint au plafond. Je laisserais les parois toutes nues et blanches.

 

Photo credits: Vanni Borghi

 



show works